Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog tccoeting
  •   le blog tccoeting
  • : la vie du club canin d'oeting. Club d'éducation canine.
  • Contact

Horaires des entraînements

Ecole de chiot

! 1 mars 2016 !

Nouveaux horaires

le SAMEDI

Le samedi: 15h à 16h

Le dimanche: 10h à 11h

Education collectif
Le samedi: 15h à 15h45
Le dimanche: 10h à 10h45
 

Obéissance ( concours)
Le samedi à partir de 8h
Le dimanche: 7h30 à 10h

Le mardi à partir de 13h

 Ring
Le samedi à partir de 14h 
Le dimanche à partir de 9h
Le mercredi à partir de 16h

 

 

Acces au club clic sur l'image

    2011-10-27 14.18.38 

Contact

 

Le Président M. MOSER Robert 

06 76 77 39 83 

mail: tccoeting@gmail.com

/ / /

Notions de base d’éducation

 

Plus on commence avec un chiot jeune, meilleur est l'apprentissage.

Le tout est de savoir adapter l'exercice à l'âge et aux capacités du chien.

L'éducation permet d'avoir un chien bien dans sa tête, bien dans la ville et en société.

Elle n'est pas réservée aux grands chiens ! Tout chien doit être éduqué : c'est un devoir du maître envers son chien car elle permet ensuite au chien de trouver sa place dans notre vie moderne.

Voici quelques renseignements qui vous permettront de commencer l'éducation de votre chien et peut-être de mieux le comprendre. Vous allez travailler avec votre chien dans un environnement familier... Mais, ce n'est qu'une première étape, c’est pourquoi le travail en club avec un éducateur canin vous apportera beaucoup !

 

Principes de base

Ne jamais brusquer un chiot !

Il faut se montrer calme et TRES patient pour éduquer un chien !

L'EDUCATION doit être un JEU !

Pour lui, l'apprentissage doit rester un moment agréable à partager avec son maître. Il ne faut pas oublier que c'est un bébé, qu'il se lasse vite et que s'il ne prend pas plaisir à vous faire plaisir, il sera encore moins attentif... 5 minutes par jour valent mieux qu'une heure par semaine.

Ne pas surprotéger un chiot

Quand ils sont petits, on a tendance à les prendre dans les bras lorsqu'il y a du monde, lorsqu'on croise un autre chien, ... ERREUR ! Vous ne ferez que le rendre peureux ...

Au contraire, dés son plus jeune âge, prenez le avec vous lorsque vous sortez, faites lui découvrir le monde ! Les chiens sont acceptés dans de plus en plus de lieux : magasins hors alimentation, galeries commerciales, restaurants, ou tout simplement centre ville... Si vous le sentez apeuré, rassurez-le en lui parlant, en lui montrant qu'il ne risque rien.

Importance de l'intonation

Il faut faire la différence entre :

un ORDRE donné sur un ton impératif (bref et strict) qui ne souffre aucun retard d'exécution.

une DEMANDE donnée calmement, sans crier.

une FELICITATION sur un ton enjoué, accompagnée d'une attitude soulignant le contentement mais sans excès pour ne pas déconcentrer le chien !

une REPRIMANDE est donnée sur un ton sévère en évitant les gestes inutiles de manière à canaliser l'attention du chien sur la réprimande.

Interpellez toujours le chien avant de lui donner un ordre

Ainsi, il saura que vous aller lui demander quelque chose et sera plus attentif à ce qui suivra.

 

Le langage du chien

Un chien s'exprime par différents moyens :

des signaux physiques

Le corps du chien est son premier moyen d'expression. Les signaux les plus remarquables sont ceux qui concernent :

la tête avec les oreilles (des oreilles quillées indiquent l'intérêt), le plissement du museau, les yeux ou le mouvement de la tête (tête bien droite ou baissée) la queue inerte ou animée d'un battement horizontal qui montre que le chien est intéressé horizontale, portée fièrement ou entre les pattes, le poil hérissé ou non, ...

des signaux auditifs

un chien "parle" :il gémit, il grogne, il aboie, il hurle, ...

des signaux chimiques

l'urine, les glandes annales principalement.

Tous ces moyens d'expressions vont vous permettre de déterminer si votre chien est plutôt :

peureux : il faudra se méfier de ses réactions et avoir beaucoup de patience.

vif et qui ne pense qu'à jouer : il faudra canaliser son énergie

mou et que rien n'intéresse : il faudra essayer de le motiver (jeux, jouets, friandises, ...)

équilibré

Pour communiquer avec votre chien, vous pourrez donc utiliser vos intonations ( cf. paragraphe précédent ) et votre posture (vous baisser pour vous mettre à sa hauteur quand vous l'appelez, le dominer de toute votre taille quand vous le grondez, ...)

  

L'interdiction

C'est le premier mot que doit apprendre un jeune chien : "NON !"

Il vous permettra ensuite de lui signaler quand il fait quelque chose qui ne convient pas.

Le "NON !" est un ordre : il doit être donné sur un ton impératif (bref et strict : on ne discute pas !). Il doit être donné au moment de la faute, si vous prenez le chien sur le fait sinon, il n'associera pas l'ordre à une action (ici, arrêter ce qu'il est en train de faire et ne pas recommencer). Au début, vous pouvez accompagner l'ordre par un geste : celui de soulever le chien par la peau du cou pour le corriger (c'est le moyen utilisé par la mère) mais n'en abusez pas !..

 

Apprentissage de la propreté

Si vous arrivez trop tard, inutile de se mettre dans une colère noire : le chien n'a pas de mémoire du passé, il ne comprendra pas la raison de la punition. Lui faire une remarque sur un ton mécontent suffit.

Si vous prenez le chiot sur le fait, lui dire "NON !", le prendre par la peau du coup (vous ne risquez pas de lui faire mal, c'est fait pour ça! Et c'est de cette manière que sa mère le réprimandait quand il était tout petit) et l'emmener dehors. Le promener tranquillement jusqu'à ce qu'il ait fait ses besoins et le féliciter alors largement.

Partager cette page

Repost 0
Published by